Social

Facebook
Twitter
Google+
Instagram
navigli milan milano

Navigli, au coeur de la vie milanaise !

Un dimanche, du soleil, l’envie de bouger, il n’en fallait pas plus pour nous motiver à rejoindre Milan et plus particulièrement les Navigli, quartier arty et bouillonnant.

Si les Navigli se nomment ainsi c’est à cause de leur élément le plus notoire : les canaux, héritage du Milan médiéval. Plus ou moins remplis d’eau selon les saisons ils sont cependant largement investis tout au long de l’année par des restaurants et des boutiques en tous genres (dont Ecliss, la boutique qui a transformé tous mes rêves de Noël en réalité et qui remet ça bientôt !!!!!! Ahhh ! Ok je me calme).

Marché aux puces des Navigli

Tous les week-end se tient aux Navigli un marché aux puces mêlant antiquaires, disquaires, bouquinistes et autres, tout ça au bord des canaux de ce quartier emblématique. MAIS, et le hasard fait bien les choses, le dernier dimanche de chaque mois, le marché s’agrandit considérablement et occupe également les rues perpendiculaires aux quais du naviglio grande.

Il ne faut pas être agoraphobe tant la foule est compacte. Mais la simple observation des gens qui se rendent ici suffit à la promenade. Les looks les plus stylisés et improbables se mêlent nous faisant nous interroger sur le lieu où nous nous trouvons réellement. Un marché aux puces ou un défilé de la Fashion Week ? (qui s’achève demain…)

Ce qui est bien dans ce genre de quartier où tout semble possible, c’est que l’on ne fait jamais ce à quoi on s’attendait. Hier, un grand porche était ouvert, sur les quais, menant à une école qui faisait elle aussi son vide-grenier et… à manger ! Impossible de savoir exactement qui avait fait quoi mais tous les stands de nourriture étaient tenus par des personnes d’un certain âge, ce qui nous ferait pencher pour une association des anciens du quartier ou quelque chose dans l’esprit. Ils avaient cuisiné des risotti géants, des lasagnes, des arancini (boulettes de riz frit siciliennes excellentes !) des panzerotti (chaussons fourrés à la tomate et au fromage dans l’esprit des empanadas, très bon aussi ! En même temps qu’est-ce qui n’est pas bon en Italie ?!). Et tout ça se vendait pour une bouchée de pain ! À nous 3 (Chiara se mettra aux lasagnes sous peu), nous en avons eu pour 13,5 euros et on était calé ! Tout cela dans une ambiance géniale, installés dans cette cour d’école où les générations se mêlaient joyeusement.

Je profite d’évoquer l’école pour glisser que nous avons encore assisté à une scène étonnante. Un enfant de 8 ou 9 ans qui faisait du vélo… à roulettes ! Il s’est lancé dans une descente à fond, en mode rider de l’extrême, trop fier de lui… Mais mec, t’as des roulettes quoi !!!!! Confirmant ainsi le constat évoqué dans les Chocs culturels spécial enfant : le bambino italien ne vit pas dans le même espace temps que nous !

Les navigli au hasard des rues

Les navigli regorgent de surprises et il est aisé de se laisser porter par la flânerie et de découvrir au fur et à mesure ce qu’ils ont à offrir au détour d’une rue ou d’un passage. En regagnant le grand quai où se mêlent voitures et tramways nous sommes tombés sur une cour remplie de petite boutiques, d’arrière cours de restaurants mais aussi faisant face à des immeubles immenses, laids et esthétiques en même temps.

Aperitivo aux navigli : the place to be !

Si la balade de jour est très agréable il faut également savoir que les navigli sont LE lieu incontournable des aperitivi milanais. Nous en avions fait un en novembre dernier lors de nos repérages (eh l’aperitivo aussi ça se repère !). L’ambiance était vraiment géniale (elle l’aurait été encore plus si j’avais pu prendre un mojito et pas un virgin mojito… grossesse oblige) et la jeunesse arty se mêlait aux bandes de potes trentenaires tout ça autour d’un buffet ou de plateaux de nourriture généreux.

Le choix de restauration est également très vaste et globalement plutôt plébiscité. Nous sommes loin d’avoir tout goûté alors je ne recommanderais qu’une seule adresse testée, re-testée et plus qu’approuvée : La striatelle di nonna Mafalda, via Vigevano 11. Un régal ! Pâtes et tourtes succulentes, accueil au top !!! Bonheur des papilles !

Vous l’aurez compris, les navigli c’est l’un de nos coup de coeur de Milan même s’il nous reste encore beaucoup à découvrir (et tant mieux !). Une visite à Milan sans y passer ne saurait être vraiment complète ! Alors… andiamo ! 

 

Laisser un commentaire